La circ


Festival Circus

– Haideţi voi cu mic, cu mare

Iată circul a venit,

De la mare departare

În oraşul nostru prăfuit.

Căci vin iaraşi măscărici,

Şi înghiţitori de foc,

Spadasinii neînfricaţi

– Haideţi treceţi, faceţi loc !

Şi prin forfota aceasta,

Oamenii au tot venit,

De la munte şi la mare,

Din apus, la răsărit.

Iar copiii toţi veniră

Circul să-l revadă iară,

Acrobaţii exersară

Saltul cel mortal.

Mai încolo sunt jonglerii

Şi dresorii îndrăzneţi,

Vânzătorii de iluzii

Clovnii veseli, zâmbăreţi.

Advertisements

La ville interdite

Poésie dédiée à toutes les victimes des guerres

J’ai passé les rues vides de la ville

Dans un matin claire et tranquille,

Et j’ai revu les ombres d’hier

Parmi les pierres et leur poussier.

Hier je rencontrais des enfants sur les rues

Dans un temps bien connu,

Hier j’entendais du bruit

Dans cette ville interdite.

Hier les jardins étaient en fleurs

Pleines des leurs éclats et leur odeur,

Et tout était en harmonie

Dans cette ville interdite.

Hier les oiseaux fêtaient la paix

Comme dans un rêve éloigné,

Aujourd’hui leurs nids sont vides

Dans cette ville interdite.

Hier je voyais un ciel clair

Aujourd’hui j’entends des bombardiers,

Hier je rencontrais la vie

Dans cette ville interdite

(on va continuer).